GH Installations 68 : Une transmission en douceur

okgeorgesheimetpascalkannengieser-3_opt

Georges Heim n’était pas las de son entreprise de chauffage-sanitaire, installée depuis 2000 à Didenheim, «mais il faut bien s’arrêter un jour». S’arrêter, oui, mais pour cela, il faut déjà transmettre son entreprise dans de bonnes conditions.

Une première tentative ayant échoué, la seconde fut la bonne par l’intermédiaire de la CCISAM qui le met en contact avec un repreneur potentiel, Pascal Kannengieser. «J’étais responsable de région dans une grande entreprise de chauffage-sanitaire, explique ce dernier, mais je voulais quitter le monde des grands groupes où je me battais plus en interne qu’à travailler au service de mes clients».

Les deux hommes se rencontrent en juillet dernier et Pascal Kannengieser effectue ensuite un stage de quinze jours dans l’entreprise d’où il sort convaincu qu’elle est «une affaire saine avec une bonne cohésion au niveau des équipes».

Depuis le 1er janvier dernier, il est le nouveau patron de GH Installations 68, Georges Heim l’accompagnant deux heures par jour pendant six mois. Un scénario quasi parfait: «C’est une continuité, résume ce dernier. Les salariés sont les mêmes et je suis là pour aplanir les difficultés éventuelles». 95% de l’activité de GH Installations (11 salariés) concernent le dépannage, l’entretien et la réhabilitation d’installations sanitaires ou de chauffage. Les clients sont principalement des collectivités, dont le centre hospitalier de Mulhouse devenu Groupement hospitalier régional. «Notre atout, résume Georges Heim, c’est être proches des clients, très réactifs, de savoir jouer les pompiers quand il le faut».

Quant à Pascal Kannengieser, il attend de l’entreprise «des résultats, bien sûr, mais aussi la reconnaissance des clients, ce qui pour moi est aussi important»

Source : http://www.pointecoalsace.fr/Mulhouse/Proche-de-vous/Une-transmission-en-douceur-01654.html

Comments are closed